Vous êtes ici:
  • Conclusion des Assises : les 15 propositions des groupes
Publié le: 11/01/2017

Conclusion des Assises : les 15 propositions des groupes

Le 16 juin, la soirée de restitution a clôturé la première partie des assises de l’engagement. Les 6 groupes ont présenté leur travail. Retrouvez les 15 propositions en détail ci-dessous.

Assises Engagement : 15 propositions

Les Assises de l’Engagement ont débuté en décembre 2015. A cette occasion, 6 groupes de travail ont été mis en place et se sont régulièrement réunis, jusqu’à la soirée de restitution du 16 juin. Chacun des groupes de travail a alors rendu une synthèse des propositions concrètes et une feuille de route pour les 2 années à venir.

Les synthèses des groupes constituent 15 propositions d’actions :

1) La plateforme web de l’Engagement

 

Définition : Création d’une plateforme web hébergée et administrée par le Conseil Départemental. Elle devra être participative (contenus) et interactive (forums). L'alimentation se fera par l’ensemble des groupes de travail et les réseaux associatifs.

Objectifs :
- Favoriser la mutualisation et l’échange de bonnes pratiques entre les acteurs de l’Engagement (Partages d’expériences et d’expertises, rubriques RH, droit du travail, Groupements d’achat ou d’employeurs, répertoires de contacts, veille des appels à projets…).
- Renforcer la circulation d’information et le réseau associatif

2) Le guichet unique ou « hotline » de l’Engagement

 

Définition : Plateforme téléphonique unique permettant d’informer les associations et le plus souvent de les orienter vers les organismes et réseaux associatifs compétents (questions comptables, RH, juridiques…)

Objectifs :
- Faciliter les démarches des associations en gagnant en efficacité et en rapidité (temps de réponse)
- Se faire le relais de l’ensemble des structures, réseaux associatifs et organismes existants, en y aiguillant les associations

3) La Charte de l’Engagement

 

Définition :  A travers une délibération de principe adoptée en séance plénière, la collectivité s’engagera à promouvoir la coconstruction et les nouveaux modes de partenariats, tout en posant les bases de sa politique en faveur de la vie associative et de l’Engagement.

Objectifs :
- Formaliser et essaimer la philosophie des Assises de l’Engagement en interne (Elus et services du Conseil Départemental) et en externe (partenaires associatifs, entreprises…).
- Engager la collectivité en faveur de la vie associative pour le développement de la démocratie d’implication

4) Guide de la valorisation des compétences de l’engagement bénévole

 

Définition : Valoriser concrètement les engagements bénévoles afin d’inciter à l’implication de tous les citoyens, notamment les jeunes. Une voie à retenir serait la projection de compétences développées dans le cadre d’un engagement bénévole, sur le marché de l’emploi (création d’équivalences ou de reconnaissances de compétences, définition d’un référentiel de compétences avec les réseaux associatifs).

Objectifs :
- Enrichir l’engagement ou la fonction bénévole par des passerelles vers le marché de l’emploi
- Développer l’attractivité de la démocratie d’implication pour tous les citoyens (par la possibilité de se prévaloir de compétences acquises hors cursus ou formations classiques.

5) La formation presse

 

Définition : Les associations doivent communiquer en interne et en externe alors que le tissu associatif se densifie et que les outils de communication se multiplient. Afin de se démarquer et disposer d’une communication efficace et ciblée, il est proposé une formation à la presse en lien avec le Club de la Presse de Strasbourg.

Objectifs :
- Proposer des formations au monde de la presse pour les associations (comment rédiger un article de presse, un communiqué de presse, quels acteurs solliciter, comment calibrer une communication en fonction de l’évènement à relayer…)
- Améliorer l’efficacité du travail des associations grâce à un contact professionnel (Club de la Presse)

6) La journée départementale du bénévolat

 

Définition : Institutionnaliser une journée du bénévolat sur le Département (septembre) sur le modèle des Journée du Patrimoine (sur inscription) pour que les associations puissent communiquer et faire partager leur fonctionnement et leurs besoins. Action proposée aux différents acteurs des territoires (associations, communes, communautés de communes…) et relayée par le Conseil Départemental.

Objectifs :
- Favoriser le recrutement des bénévoles, immersion dans le quotidien des associations.
- Permettre aux associations d’être encore d’avantage visible

7) Les forums territorialisés

 

Définition : Proposer sur chaque territoire du Département l’animation d’un forum où les associations pourraient se réunir pour échanger/partager autour de projets ou problématiques communes.

Objectifs :
- Dans un premier temps simplement créer la rencontre, créer des synergies et éventuellement des projets communs.
- Améliorer les échanges entre associations d’un même territoire

8) Les lieux d’échanges territorialisés

 

Définition : Mise à disposition d’un lieu dans chaque Maison du Conseil Départemental où les associations pourraient poursuivre leurs échanges, construire des projets et rencontrer des organismes et réseaux associatifs sur le modèle de permanences-conseils. Sorte d’incubateurs de la vie associative.

Objectifs :
- Repérage et développement d’un réseau d’appui local à la vie associative
- Mise à disposition d’un lieu physique pour faciliter et approfondir les échanges, échanger sur des thématiques spécifiques : mutualiser et faciliter.
- Accompagnement par des organismes et réseaux associatifs spécialisés dans le soutien à la vie associative

9) Le contrat d’engagement civique

 

Définition : Proposer aux publics fragiles et volontaires un engagement bénévole au sein d’associations.
Créer une nouvelle voie d’insertion pour des publics éloignés de l’emploi

Objectifs :
- Renforcer l’estime de soi et le lien social
- Partager la nécessité d’une mobilisation de tous les acteurs auprès de ces publics fragiles

10) Le réseau de parrainage

 

Définition : Mise en place d’un réseau de parrains s’engageant auprès de bénévoles « fragiles » dans leur implication au sein d’associations.

Objectifs :
- Renforcer le lien avec les publics fragiles, proposer une relation/un accompagnement privilégié
- Augmentation du bénévolat parmi les publics fragiles : responsabilisation et engagement

11) Les « Etoiles » de l’Engagement

 

Définition : Proposer sur chaque Maison du Conseil Départemental, une manifestation annuelle pour valoriser des actions mises en place par des associations, collectivités, habitants, en lien avec la co-animation de territoire associatif proposée par le groupe « Mise en réseau et mutualisation »

Objectifs :
- Valoriser l’engagement des bénévoles et les initiatives citoyennes
- Sacraliser un moment dédié aux personnes engagées

12) Le « bon coin » de l’Engagement

 

Définition : Créer une plateforme web adossée à la plateforme de l’engagement, où les associations pourraient relayer leurs besoins de bénévoles et les citoyens faire part de leur envie de s’engager.

Objectifs :
- Favoriser la circulation d’informations entre offre et demandeurs de bénévoles.
- Créer des échanges

13) Les Speed Dating de territoire

 

Définition : Organiser des rencontres sur chaque territoire départemental (Nord, Ouest, Sud et Eurométropole) de 2h entre 8/10 associations et 8/10entreprises pour identifier les pistes de coopération possibles.
En partenariat avec Alsace Active qui a déjà mené ce type d’action.

Objectifs :
- Créer et développer des réseaux
- Susciter la coconstruction de partenariats
- Favoriser la connaissance entre associations et entreprises


14) Le conseil départemental de la vie associative

 

Définition : Création d’un lieu d’informations, de débats et de consultations sur la base de collèges thématiques tels que le budget citoyen (choix des orientations budgétaires), la création d’un fond de garantie pour les associations ou encore la participation à la définition et à la mise en oeuvre de la politique publique de la vie associative.

Objectifs :
- Renforcer le dialogue entre la collectivité, ses partenaires et l’ensemble des acteurs de l’engagement au sein d’une instance partenariale
- Création d’un organe concret de coconstruction des politiques publiques et de partenariats
- Favoriser la recherche collective de solutions

15) Le réseau d’appui et de soutien à la vie associative

 

Définition : En lien avec le groupe « Mise en réseau et mutualisation » et la mise en place d’une « hotline » de l’Engagement souhaitée de l’ensemble des groupes : le développement et promotion d’un réseau d’appui et de soutien, à destination des associations locales, à 3 niveaux d’interlocuteurs en fonction de la problématique rencontrée :
- Premier niveau (acteurs du développement local et social : Animateurs, Mairies, Intercommunalités…)
- Deuxième niveau (acteurs plus spécialisés : réseaux associatifs, ligues, fédérations, comités…)
- Troisième niveau (experts : avocats, comptables, conseils en assurance…)

Objectifs :
- Faciliter le développement des associations en proposant un accès facilité à un réseau d’interlocuteurs, permettant de répondre rapidement à des problématiques particulières.
- Construire et faire connaître le réseau, en s’appuyant sur les structures et organismes existants

Et maintenant ?

 

Le président Frédéric Bierry a assuré qu’une suite sera donnée début septembre.
En effet, dès septembre, des groupes projets, ouverts à tous, vous être mis en place, pour mettre en œuvre ces propositions. Ils travailleront en externe sur les partenariats avec les structures, réseaux associatifs et collectivités locales et en interne sur un redéploiement de ressources humaines.

Notez cette actualité

Nombre de votants : 1